• slider2018.jpg
  • slider20182.jpg
  • slider20185courts.jpg
  • slider201811longs.jpg
  • slider201821docus.jpg

 

grille2018

 

jury andrew mason

Andrew Mason (Président du Jury)

Andrew Mason a débuté sa carrière comme monteur. Il a aussi travaillé en tant que coordinateur des effets spéciaux et réalisateur de seconde équipe sur deux films d'Alex Proyas, « The Crow » ainsi que « Dark City » qu'il a aussi produit. Il a ensuite produit toute une série de films pour les studios américains parmi lesquels la trilogie « Matrix » (98-02) et « Planète rouge », ainsi que les films australiens « Swimming Upsteam » (2001) et « Danny Deckchair » (2003). Il a passé l'année 2004 en Roumanie sur la production de « La Crypte » de Bruce Hunt et l'année 2005 au Canada pour « Silent Hill » de Christophe Gans. En 2009, il est  revenu en Australie pour produire le premier film de Stuart Beattie, « Tomorrow When the War Began ». Deux films actuellement en post-production, « I, Frankenstein » (également mis en scène par Stuart Beattie) et « The Grandmothers », une coproduction franco-australienne de la réalisatrice Anne Fontaine, sont les deux premiers projets de Hopscotch Features, société née de son association avec Troy Lum de Hopscotch et le scénariste John Collee. Andrew Mason a fait partie du conseil de la Macquarie Film Corporation, de Screen NSW et du Festival du film de Sydney, et siège au conseil de l'AFTRS, l'école de cinéma de Sydney.


 

jury catherine delmasCatherine Delmas

Nourrie au sein de la grande presse, Catherine Delmas a fait ses armes à France Soir. A cette époque, les voix des hommes de Lazareff résonnent encore dans la salle de rédaction. Pour la rubrique, où se trament les légendes du monde des spectacles, elle rencontre, dès son plus jeune âge, les monstres sacrés d’Hollywood et… de Paris. Ce qui ne l’empêche pas de repérer les nouveaux talents sur les scènes les plus discrètes de France. Guidée par le goût de l’information, le sens de l’écrit et l’amour du travail d’équipe, elle exerce son oeil et sa curiosité sur tous les terrains jamais lassée par ce métier. Elle rejoint le Groupe Hachette Lagardère, en 1999, où elle crée les pages people de Télé 7 Jours et, un nouveau style. Depuis 2005 elle collabore aux pages culture de Madame Figaro. Elle trace des portraits sensibles des acteurs du monde des arts de la littérature, du cinéma, de la musique, de la mode. Voyageuse et attentive aux autres, elle est prête à vivre le prochain reportage comme la plus belle des aventures : au coin de la rue… ou à l’autre bout du monde.

 


 

jury mareva galanterMareva Galanter

Elle est née en 1979 à Papeete, Tahiti. Actrice, chanteuse, animatrice, elle a tournée dans plusieurs films dont « La Panthère Rose » en 2006 et  « 3 zéros » en 2002 ainsi que dans des courts métrages. En 1999 elle a remporté le concours Miss France. Sa curiosité à toute épreuve l’entraîne aussi vers la musique : en 2006 Mareva enregistre un premier album, ‘Ukuyéyé’ (2006) où elle a l’idée d’adapter les standards de la chanson française des sixties au ukulélé, instrument traditionnel des îles. C’est un beau succès critique. Il faut alors moins de deux ans pour que naisse le projet d’un album beaucoup plus personnel, ‘Happy Fiu’ (2008) aux textes écrits par le créateur Jean-Charles de Castelbajac. C’est un ilot de poésie et de formules étonnantes mis en musique par le groupe anglo saxon Little Barrie. Mareva participe activement au disque dont elle coécrit notamment le premier single : ‘Miss You’. Toujours en quête de nouveauté, même à rebours, Mareva a présenté pendant quatre ans sur Paris Première l’émission Do you Do you Scopitone dans laquelle elle ouvrait le coffre à trésor de la chanson française, proposant clip rares ou inédits.  Aujourd’hui Mareva tourne au sein du plus international des groupes français : Nouvelle Vague. Chaque vendredi, Mareva Galanter vous invite à découvrir « Sex Crimes », la nouvelle collection de documentaires inédite de 13ème RUE retraçant huit faits divers exclusifs où la passion dérape… Elle présentera aussi « L’émission Mode » sur la chaîne June  (groupe Lagardère) à partir d'octobre.


 

Caterina Murinojury caterina murino

Elle est originaire de Cagliari en Sardaigne. Elle entame une carrière de mannequin mais très vite, son envie de jouer la comédie prend le dessus. C’est en 2002, qu’elle fait ses débuts sur le petit écran dans la série « Don Matteo » et le téléfilm « Le Jeune Casanova » mais aussi au générique du film italo-argentin « Nowhere ». C’est avec le personnage de Léa dans « L’enquête Corse » d’Alain Berberian, qu’elle remporte son premier rôle important aux côtés de Christian Clavier. Ce dernier l'engage alors pour « Bronzés 3 amis pour la vie » de Patrice Leconte. Sa carrière prendra un tournant décisif, lorsqu’elle obtient le rôle convoité de la James Bond girl Solange Dimitrios qui se laissera séduire par l'agent 007 (Daniel Craig) dans le « Casino Royale » (2006) de Martin Campbell. Tournant aussi bien en France qu’à l’étranger, on a pu la voir notamment à l’affiche de « Cia Stefano »,  « Le grand alibi, « Made in italy », « Comme les 5 doigts de la main »,  « La Proie »  mais aussi aux Etats-Unis dans « Die »  et « The Garden Of Eden ». On l’a vu également à la télévision dans les mini séries « XIII » pour Canal + ainsi que dans « The Aurelio Zen Mysteries » aux cotés de Rufus Sewell. Elle sera très prochainement sur Arte aux côtés de Niels Schneider dans la série « Odysseus ». Depuis 2006, Caterina Murino est ambassadrice de l’AMREF Flying Doctors, 1ère ONG africaine de santé publique avec 100 programmes annuels dans 20 pays, couvrant tous les défis santé du continent et supportant la santé de 60 millions d'africains : www.amref.fr


 

jury paul cleavePaul Cleave

Paul Cleave est né à Christchurch en Nouvelle-Zélande, en 1974. Il a travaillé comme prêteur sur gages pendant sept ans avant de se tourner totalement vers l'écriture. Il avait écrit son premier roman à 19 ans, et depuis ses premiers jours à l'école, a toujours voulu être un écrivain. "Un employé modèle" paru en 2006 est son premier roman publié. Il a connu un succès international retentissant, se classant dès sa parution en tête des meilleures ventes en Allemagne, au Japon, en Nouvelle-Zélande et en Australie. En France Sonatine a aussi publié en 2011 « Un père idéal ». Il a publié cinq romans dont trois sont encore inédits en France (‘The Killing Hour’, ‘Cemetery Lake’, ‘Collecting Cooper’).

© 2017 Cinéma des Antipodes

Please publish modules in offcanvas position.