• silder2020a.jpg
  • silder2020b.jpg
  • silder2020c.jpg
  • silder2020d.jpg
  • silder2020e.jpg
  • silder2020f.jpg
  • silder2020g.jpg
  • silder2020h.jpg
  • silder2020i.jpg
  • silder2020j.jpg

WESTERMARCK EFFECT

westermarckeffect

WESTERMARCK EFFECT
Australie / 2019 / 94 min / DCP / VOSTF / Drame


Selon Edward Westermarck, jusqu’à l’âge de 30 mois, l’enfant développe un système instinctif de rejet des sentiments amoureux et des pulsions sexuelles vis-à-vis des personnes vivant avec lui. Il s'oppose à la conception que développe Freud du tabou de l'inceste. L'humain n'évite pas l'inceste du fait d'une condamnation morale ou sociale, mais par un mouvement biologique inné. L'enfant, instinctivement, ne sera pas attiré par sa famille, parce que la nature l'incite à diversifier son patrimoine génétique pour éviter les tares génétiques dues à la consanguinité.

 

Réalisation : Saara Lamberg

Photo : Michael Liparota
Montage : Adam Ghiggino
Musique : Charly Harrison
Production : Saara Lamberg


Interprétation : Saara Lamberg (Sally), Jayden Denke (Sam), Kevin Dee (Miranda), Mariah Mannae (Mint), Brendan Bacon (Monty), David Farrington (Doctor Farris)

 

Avant-première privée spéciale Saint-Tropez, sortie prévue en 2021

Sally a abandonné son fils Sam, il y a 20 ans. Mais quand, par les hasards de la vie, ils se trouvent de nouveau réunis, ils tombent passionnément amoureux avec les conséquences dévastatrices qui vont avec. Sam n'a jamais connu de vraie famille et il est à la dérive depuis un moment. Sally a toujours regretté d'avoir abandonné son fils, même si à l'époque elle ne voyait pas d'autre solution. L'un avec l'autre, ils partagent ensemble chagrin, réconfort, joie et soutien mutuel, comme jamais auparavant. Mais, véritable tragédie Grecque, cette histoire passionnelle a-t-elle un avenir ?

 

Saara Lamberg

Réalisatrice australienne d’origine Finlandaise, elle est aussi actrice, scénariste et productrice. Elle a vécu en Angleterre de 2006 à 2010 et est diplômée du Dartington College of Arts. Elle a réalisé cinq courts métrages avant de diriger son premier film « Innuendo », suivi de « Westermack Effect » et en 2021 de « The Lies We Tell Ourselves ».

 


© 2017 Cinéma des Antipodes

Search Mobile