• slider2018.jpg
  • slider20182.jpg
  • slider20185courts.jpg
  • slider201811longs.jpg
  • slider201821docus.jpg

 

grille2018

VIGIL

vigil

Nouvelle Zélande / 1984 / 89 min / DCP / couleur / VOSTF / Comédie dramatique


Réalisation : Vincent Ward


Scénario : Vincent Ward , Graeme Tetley
Photo : Alun Bollinger
Montage : Simon Reece
Musique : Jack Body
Production : John Maynard
Interprétation : Fiona Kay, Penelope Stewart, Frank Whitten, Bill Kerr, Gordon Shields

 

En compétition Festival de Cannes 1984, Sélection Cinéma des Antipodes, Cannes Cinéphiles 2014

 

Toss est une jeune fille solitaire qui vit aux confins d’une vallée isolée, une vallée entourée de montagnes majestueuses, drapée dans la bruine et la brume. Après la mort accidentelle de son père, un chasseur, auquel sa mère n’est pas insensible, apparaît dans leur entourage. Toss, plongée dans un monde entre réalité et fantaisie, décide de l’expulser. Magnifique, mystérieux, envoûtant et magique..

Vincent Ward

Réalisateur, scénariste, peintre néo-zélandais, il est né à Greytown. Son documentaire « In Spring One Plants Alone » remporte le Grand Prix du Cinéma du Réel à Paris en 1982 et sera le point de départ de « Rain of the Children » (2008). Son premier long métrage « Vigil » sera le premier film néo-zélandais en compétition au Festival de Cannes. Suivront « The Navigator », « Cœur de Métisse », « Au-delà de nos rêves » et « River Queen ».

© 2017 Cinéma des Antipodes

Please publish modules in offcanvas position.